En tant que ville du Nord de la France, Roubaix a connu de beaux jours dans le domaine du textile et elle continue à avoir son mot à dire. Roubaix est située à seulement 4 kilomètres de la frontière belge, Elle est le cœur d’un complexe urbain qui comprend Tourcoing, Wattrelos et Croix.

Origine des ateliers textiles de Roubaix

La richesse des eaux lentes et des pâturages luxuriants a encouragé l’élevage des moutons et favorisé l’implantation du traitement de la laine dans toute la région. La famille Roubaix a obtenu le “privilège de travailler et produire toute la laine”. C’est donc ce droit qui a été le point de départ de l’essor économique de la ville.

Essor de Roubaix dans le textile

Roubaix a eu l’initiative d’industrialiser le travail à un niveau industriel. La commune a concentré les anciens métiers dispersés à la campagne dans des usines modernisées. Pour se faire une idée de son importance industrielle, Roubaix qui comptait 12 000 habitants faisait travailler 60 000 personnes de toute la région : c’est dire à quel point l’industrie de la laine y avait pris de l’ampleur.

Monuments à visiter à Roubaix

En plus de ses pâturages fertile, son traitement de la laine et son industrie textile florissante, le visiteur du Nord de la France de passage à Roubaix peut avoir le plaisir d’admirer des monuments historiques et de se promener dans les rues de la ville. On ne manquera pas de citer l’Église Saint-Jean-Baptiste, l’Église Notre -Dame et bien d’autres monuments.

Divertissements écologiques à Roubaix

Il est possible de se promener sur les berges du Canal ou de faire une promenade fluviale d’une heure environ dans une embarcation. Durant cette modeste virée touristique, le guide qui conduira votre barque vous donnera un aperçu historique du patrimoine de la région.

On notera que tout ce qui concerne Roubaix est étroitement lié à la création de l’industrie textile dans la région.